10 jours au Japon #2 Tokyo. Asakusa et Parc Ueno

Le réveil est tardif en ce 2ème jour mais pas de pression car ce matin notre lieu de visite est tout proche…nous visitons le quartier d’Asakusa!

La matinée débute par la découverte du célèbre temple Senso-Ji. Vous ne pouvez pas vous tromper de chemin pour y accéder. Il est repérable de loin grâce à sa grande porte Kaminari-mon (porte du tonnerre) à laquelle est suspendue la lanterne de papier rouge la plus grande du Japon.

 

 

20180422_20291820180422_203004Vous remarquerez la foule sur les photos … en effet ce temple est très populaire à Tokyo car il s’agit du plus vieux temple bouddhiste de la ville. C’est un des lieux touristiques préférés de la capitale (30 millions de visiteurs chaque année) .

Une fois cette porte passée , vous accédez alors à une longue rue piétonne commerçante: Nakamise-dori qui vous mène jusqu’au temple. Vous pourrez alors choisir comment dépenser vos yens: nourriture, costumes nippons , boutiques de souvenirs divers, artisanat local…tout y est !

20180422_203052

IMG_2663

Au bout de la rue, vous trouvez  le temple Senso-Ji en face de vous  mais également la pagode à cinq étages à gauche du temple qui est la 2ème plus haute du Japon.

20180422_204904

20180422_20570120180422_210101

Juste avant d’accéder au temple vous passez une deuxième porte gigantesque: la hozomon (porte de la salle aux trésors) avec ses statues de Nio (le gardien du Bouddha)

IMG_2656IMG_265820180422_205939-1

20180422_205549

Jolies demoiselles en costume traditionnel

20180422_210217

Devant le temple, vous verrez bon nombre de japonais s’envelopper de fumée d’encens ainsi que des fontaines où les locaux effectuent leurs traditionnels ablutions.

20180422_205826

Vous accédez alors au bâtiment principal avec en haut des marches la salle de « la déesse ». Vous verrez alors les japonais s’incliner devant l’autel et taper dans leurs mains puis déposer une obole en hommage à Kannon (déesse bouddhique à qui est dédiée ce temple).

20180422_21000620180422_210128

20180422_210243

peintures sur les plafonds du temple

Sachez que vous ne pourrez pénétrer à l’intérieur du temple et il vous faudra donc vous contenter de regarder à travers le grillage! J’ai pu tester une coutume locale en tentant ma chance aux amulettes traditionnelles: moyennant 100 yens vous prenez une boite dans laquelle se trouve des baguettes gravées avec des inscriptions dessus. Vous secouez la boite jusqu’à faire tomber une baguette qui vous portera chance ou pas (selon l’inscription écrite dessus) …

La bonne surprise de ce lieu sera le jardin japonais qui le jouxte. Changement d’ambiance puisque la foule y est beaucoup moins présente et surtout ce jardin est juste sublime et invite à la flânerie… je vous laisse juger par vous-même… suivez notre guide…

20180422_211552.jpg

20180422_21241620180422_21221520180422_21162820180422_211619

20180422_21245820180422_21192520180422_211949-120180422_21164220180422_21170220180422_212127

Nous rejoignons ainsi la pagode à cinq étages , juste sublime…

20180422_21280020180422_212555

Il est temps de trouver un endroit pour se sustenter. Après avoir cherché en vain un restaurant conseillé par notre guide, nous décidons de nous faire confiance et de choisir nous-même notre restaurant . C’est une bonne pioche qui nous permet de tester une des spécialités japonaises : le tonkatsu (porc pané). Comme beaucoup de restaurants au Japon (qui sont de petites structures) nous patientons à l’extérieur (un banc est mis à disposition) ,  le menu nous est apporté et nous passons commande avant de rentrer. Une fois installée l’attente pour avoir nos plats est donc très courte!

Nous déjeunons donc assis en tailleur (pas facile pour Chéri qui est grand!) et nous nous régalons de cette spécialité avec du filet mignon pané juste délicieux. Bien entendu le repas est souvent servi avec une soupe miso savoureuse (rien à voir avec ce qu’on nous sert en France!)

IMG_2676

IMG_2672

Salle d’attente extérieure du restaurant!

IMG_2681IMG_2685IMG_2686

Nous quittons à l’issue le quartier d’Asakusa et rejoignons en métro le parc Ueno au nord-est de Tokyo.

Pour vous situer ce parc Ueno est un immense jardin public (121 hectares tout de même) à l’intérieur duquel vous trouvez des temples, des musées, des sanctuaires ainsi qu’un immense zoo.

20180423_010729

pour vous aider à vous repérer dans le parc

Ce parc est réputé au printemps pour ces cerisiers en fleurs et j’ai donc bon espoir d’en apercevoir quelques uns même si la période est un peu dépassée… malheureusement la chance ne sera pas avec nous (faute à l’amulette tirée ce matin …) et nous n’en verrons pas un seul.

Mais nous ne nous laissons pas abattre et nous promenons dans les allées sans but précis.  Nous apprécions le calme des lieux et croisons effectivement temples et sanctuaires

20180423_01395820180423_01381820180423_01140020180423_01010520180423_01011620180423_010219Notre balade nous conduit jusqu’au Ueno Toshogu Peony Garden. Il s’agit du jardin du sanctuaire Toshogu. Très peu de touristes par ici, ce jardin est surtout visité par les japonais. Ce jardin est exclusivement consacré aux pivoines. Il a été fondé afin de marquer l’amitié entre le Japon et la Chine (car la pivoine est originaire de là-bas)

20180423_01405520180423_010100

IMG_2696

le sanctuaire Toshogu construit en 1627

20180423_01283520180423_013326

20180423_01390920180423_013055

20180423_013857

Nous quittons ces lieux remplis de tranquillité pour rejoindre l‘étang Shinobazu  et ces célèbres nénuphars.  Malheureusement tout comme les sakuras qui n’étaient plus en fleurs, nous n’aurons pas plus de chances avec les nénuphars totalement absents…

20180423_02115620180423_021119

Malgré  tout, la balade reste agréable et je vous la conseille  mais en période de beau temps, cela doit être encore mieux!

20180423_01464420180423_01340420180423_01420120180423_015125

Pour nous remettre de nos efforts (et oui la visite de Tokyo se mérite car nous faisions en moyenne 15 km par jour), nous testons un restaurant très loin des standards japonais… une chaîne de restaurant de viande américaine « Outback steackhouse » où nous retrouvons un ami français!! Au menu: ribs, entrecotes, frites maison et bières américaines… et oui c’est ça aussi Tokyo : une ville cosmopolite!!

IMG_2737img_2731.jpgIMG_2735IMG_2733

Qui a dit qu’on ne mangeait que du poisson au Japon?!?!

 

2 réflexions sur “10 jours au Japon #2 Tokyo. Asakusa et Parc Ueno

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s