Bali via Bangkok en famille – Eté 2018 # Partie 1

Ce voyage estival se fera cette année en mode « élargi » puisque nous serons 8 personnes à partir… C’est donc avec le frère de Chéri, sa femme et leurs deux enfants que nous avons fait ce beau voyage durant 3 semaines en août 2018. Forcément quand on est nombreux, le choix de la destination n’est pas si évident car nous voulions absolument repartir en Asie mais l’été n’est pas réputé pour être la meilleure saison, la faute à la mousson… La Thaïlande, nous trouvions cela trop risqué à l’époque pour y passer la totalité du séjour (cela n’aura pas duré bien longtemps puisque l’été 2019 se passera intégralement en Thaïlande!!). Après avoir hésité avec la Malaisie, notre choix s’est finalement porté sur Bali, petite île désormais très prisée d’Indonésie. Afin de couper le voyage « aller » et par envie de faire découvrir à ceux qui ne connaissaient pas déjà ce pays, nous ferons une escale de quelques jours dans notre pays « coup de cœur », la Thaïlande .

1er arrêt en Thaïlande puis Bali
la fine équipe au complet la veille du départ …ça promet!

Alors que nous avions tous validé la destination, mère nature se rappela à nos bons souvenirs et décida de s’en prendre à l’Indonésie et plus particulièrement à Bali. En effet le volcan du Mont Agung est entré en alerte éruption et a été pendant plusieurs semaines – voire plusieurs mois – maintenu en alerte. Cela nous a fait douter de notre choix pendant une bonne période. Ira, n’ira pas… voyant que l’éruption n’arrivait pas et malgré l’alerte longtemps maintenue, nous avons décidé de conserver cette destination. Malgré tout, un itinéraire de secours (en contournant le volcan) a été établi avec des doubles réservations d’hébergements (vive l’annulation gratuite sur Booking!) au cas où…

Vous verrez plus tard que ce ne sera malheureusement pas le seul souci climatique que nous allons rencontrer!

Les billets d’avion ont été pris avec un départ depuis Bruxelles qui nous a fait gagner une belle somme en comparaison d’un départ de Paris (les prix avaient beaucoup augmenté après les fêtes de fin d’année). Je le saurai pour les prochaines fois: pour un départ durant l’été, il faut idéalement prendre les billets d’avion avant les fêtes (cela se confirmera également cette année).

Premier stop: la Thaïlande qui se situe à 9500 km de Paris

Nous voyageons à nouveau avec la compagnie Emirates que nous affectionnons particulièrement pour le confort, la gentillesse du personnel, les menus très diversifiés, les films récents et les attentions pour les enfants! Non, non je ne suis pas sponsorisée…mais je suis ouverte à toute proposition commerciale quand ils veulent!!

La veille de notre départ, nos compagnons de voyage – domiciliés dans le sud ouest – nous ont rejoints en Ile de France afin que le trajet soit moins long jusqu’à Bruxelles. Les retrouvailles entre cousins, frères et belles-sœurs ont fait du bien mais la soirée a été ponctuée d’incertitudes quant à notre roadtrip sur Bali. En effet, des tremblements de terre majeurs ont eu lieu quelques jours avant notre départ du côté de Lombok, l’île se trouvant juste à côté de Bali et les répliques y étaient nombreuses. Du coup j’ai été contrainte d’annuler des réservations d’hôtels du côté d’Amed et de Gili air (à l’est de Bali et au plus près de Lombok) car les îles Gilis ont été sévèrement touchées. Nous en venions à nous demander si nous n’allions pas carrément annuler cette partie majeure du séjour pour nous rabattre exclusivement sur la Thaïlande… Ces changements de dernière minute ont mis mes nerfs à rude épreuve, je cherchais de nouveaux hôtels, que se soit sur Bali ou en Thaïlande mais à la dernière minute cela reste très compliqué… Tout le travail en amont que j’avais fait pour notre voyage sur Bali (réservations, excursions, plongées programmées, etc.) tombait à l’eau à quelques heures du départ… mais bon on ne s’est pas laissés abattre et on s’est dit, qu’au pire, si les tremblements de terre ne s’arrêtaient pas on resterait en Thaïlande!

C’est bon, le jour du départ est arrivé…le lever est matinal, les enfants excités et j’avoue que moi aussi comme à chaque fois que je m’apprête à prendre l’avion, une vraie gosse !! Je fais partie de ceux qui ADORENT les aéroports, l’ambiance, les énormes écrans avec toutes ces destinations affichées, l’effervescence qui règne dans les aérogares… mais uniquement à l’aller je vous rassure ! Nous prenons ainsi la route pour Bruxelles le 10 août. Situé à environ 3 heures de notre domicile, l’aéroport de Bruxelles s’est finalement avéré avoir pas mal d’avantages…outre les prix des billets très compétitifs, nous avons réduit également les frais de parking durant le temps de notre séjour car nous ne paierons que 80 euros pour 3 semaines… c’est sans comparaison avec les parkings des aéroports parisiens, même discount.

l’enregistrement des bagages

N’ayant pas la même taille que les aéroports parisiens, les files d’attente sont ridicules et nous déposerons nos bagages sur les tapis en moins de 10 minutes. Petit pique-nique improvisé dans les couloirs de l’aéroport avant l’embarquement, l’aéroport est propre et agréable. Rien à redire…

L’avion décollera à l’heure et le vol se fera sans encombre via notre escale à Dubaï.

Nous arrivons à Bangkok à 12h30 et passons la douane sans problème et avec peu d’attente grâce aux files spéciales familles. Après avoir récupéré nos bagages, direction la navette de notre hôtel qui nous attend pour nous conduire au Viva Garden Service Residence.

Bagages bien récupérés et sous bonne garde!

Notre hôtel est très bien. Le hall de réception est immense et classe, le personnel très gentil, une salle des sport est à disposition, ainsi qu’une petite salle de jeux, une piscine donnant sur l’arrière du bâtiment avec un espace sauna. L’établissement est situé juste à côté d’une station de métro et de petites supérettes. Le seul bémol est qu’il est un peu excentré des points d’intérêt de la ville mais il reste d’un très bon rapport qualité/prix, surtout quand on regarde la taille des chambres dont nous avons bénéficiées…puisque nous disposions pour chaque famille d’un appartement composé de deux chambres, d’une partie salon, d’une petite cuisine et de deux salles de bains pour une superficie totale de 108 m2 et tout cela pour moins de 100 euros la nuit!! Je vous laisse regarder…

la suite parentale
chambre des enfants

Nous avons passé 3 jours 1/2 sur Bangkok et en avons fait les incontournables en si peu de temps… Nous avions peur de la saison de la mousson et nous n’avons finalement eu que peu de pluie… une bonne giboulée à notre arrivée mais ce fut quasiment la seule du séjour! Par contre il est vrai que la chaleur reste bien présente avec un taux d’humidité important et un ciel gris… mais honnêtement ça ne nous a pas gêné et nous avons profité à fond de notre séjour thaïlandais…

Voici un aperçu de ce que nous avons pu faire … ce n’est pas forcément dans l’ordre et cela représente bien 3 jours sur place!

On commence avec la traditionnelle balade sur les klongs qui permet de voir à quel point Bangkok est une ville de contrastes…

Bangkok moderne
Bangkok traditionnel
Les Klongs by GoPro… Cliquez pour visualiser

Nous profiterons d’être sur le fleuve Chao Phraya pour rejoindre le Wat Arun: le temple de l’aube qui est le seul à se trouver sur la rive droite. Récemment rénové, ce temple bouddhiste est un incontournable de Bangkok et je vous encourage à le visiter tôt le matin ou en fin de journée comme nous l’avons fait afin de pouvoir l’apprécier avec peu de foule. L’entrée est de 50 baths et n’oubliez pas de vous couvrir les jambes et les épaules pour le visiter. En cas d’oubli vous pourrez néanmoins louer ce qu’il faut sur place.

Tatie en tenue local

Le Prang, qui est la pyramide centrale, mesure près de 82 mètres et symbolise le Mont Meru, c’est-à-dire le centre du monde dans la cosmologie bouddhiste.

Les parois du temple sont faites de statues d’animaux et de guerriers faits de bouts de porcelaine chinoise et de coquillages. Lors de la restauration qui s’est terminée en 2017, toute la porcelaine cassée a été remplacée.

En fin de visite, nous avons eu la chance d’assister à une démonstration de combats par des enfants.

Pour une fois que nous étions à Bangkok durant un week-end… nous avons fait un passage quasi obligatoire au célèbre marché de Chatuchak. Nous avons passé quelques heures à crapahuter dans les différentes allées entre vêtements, massages, stands de fruits et autres babioles… les enfants ne savaient plus où donner de la tête!

Premier massage des pieds au marché… le 1er d’une longue série…
Pause déjeuner en plein cœur du marché

Près de ce marché vous pourrez trouver le musée des enfants: Children’s discovery museum... un petit paradis pour nos petites têtes blondes après avoir longtemps marché. L’entrée est gratuite, il vous suffira juste d’avoir un passeport à présenter. Le lieu n’est pas immense mais les enfants pourront s’amuser dans des petites aires de jeux, faire des expérimentations, voir des dinosaures (je ne vous en dis pas plus) mais aussi et surtout se rafraîchir grâce à une mini aire de jeux avec jets d’eau, n’oubliez donc pas les maillots de bain!

Pour ceux qui auraient un doute sur la faisabilité d’un passage à Bangkok avec des enfants, ne vous posez pas la question et foncez…. comme en témoignent les photos, les enfants se sont éclatés, tant à visiter des lieux culturels qu’à faire des activités pour « eux », vous trouverez tout ce qu’il faut pour passer de bons moments.

La suite de notre périple dans le prochain article…

2 réflexions sur “Bali via Bangkok en famille – Eté 2018 # Partie 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s