Bali Eté 2018 # 1 Sanur

Pour ce dernier jour en Thaïlande, le lever sera très matinal sur Bangkok (3 heures du matin quand même) pour un décollage depuis l’aéroport de Don Mueang cette fois-ci. L’avantage c’est que nous n’avons eu aucun problème de circulation pour rejoindre l’aéroport… Nous avons fait le trajet Bangkok-Denpasar (la capitale de Bali) avec la compagnie Air Asia. Rien à redire : bonne compagnie pour les 4 heures de vol et surtout un petit prix.

En effet comme je vous l’avais expliqué en introduction de cette série d’articles, le pays choisi pour ce voyage n’est pas la Thaïlande, qui n’était qu’une étape, mais bel et bien Bali en Indonésie. Désormais destination devenue très touristique – entre autres par les français, malgré la distance depuis Paris (10 200 km) – nous voulions absolument découvrir cet endroit avant qu’il ne soit totalement « déformé » par la tourisme… Bon, je ne vous cache pas que les mauvais côtés du tourisme de masse ont déjà pas mal envahi cette petite île (j’en reparlerai au-fur-et-à-mesure des articles quand cela sera opportun) mais il lui reste malgré tout nombre d’attraits.

La concentration des touristes se fait sur l’ouest de l’île essentiellement. Notre itinéraire de départ consistait à se poser dans une ville près de l’aéroport afin d’être près de l’île de Nusa Penida que je souhaitais absolument visiter. Le choix a donc été fait de se poser dans la ville de Sanur, réputée pour son côté familial.


L’aéroport de Bali est propre et très beau mais la chaleur est écrasante à notre arrivée. Nous cherchons désespérément les taxis « Blue bird », réputés pour leur sérieux et leur honnêteté (ils mettent le taximeter!) mais après avoir tournicoté pas mal de temps nous ne les trouvons pas. Nous négocions donc deux taxis afin de rejoindre notre villa. Nous ferons la discussion avec notre chauffeur afin de prendre un peu la température quant aux tremblements de terre qui ont lieu sur Lombok (une île à proximité de Bali) et ses nombreuses répliques durant les jours précédents notre arrivée. Notre interlocuteur est plutôt philosophe en nous expliquant que parfois ils ressentent les répliques mais qu’elles sont de faible importance et que la vie continue comme à son habitude sur l’île.

l’aéroport de Bali

Nous logeons donc à Sanur … la circulation y est dense, les deux roues virevoltent entre les voitures, il y a du monde dans cette partie de Bali.

Après 30 mn de route, nous découvrons notre villa, accueillis non pas par notre hôte mais par ses employés qui sont charmants et qui nous font une petite visite des lieux… La villa est grande et située dans un quartier au calme loin de la route, la piscine est agréable et nous disposons de tout le nécessaire pour notre court séjour. Les enfants sont impatients de se jeter à l’eau et ne nous attendrons pas pour faire un petit plongeon. Les employés seront aux petits soins durant notre séjour tout en restant très discrets et réactifs quant à nos demandes. A recommander! Je vous fais une petite visite…

La villa était un peu excentrée mais elle avait du coup le mérite d’être au calme. De plus nous n’étions pas malheureux puisque nous avions à proximité un restaurant très très sympa avec des gens adorables et une nourriture à tomber… c’est d’ailleurs devenu notre « QG » et si vous êtes de passage à Sanur n’hésitez pas à aller chez « Mano »! Sur ce coup pas de photos du lieu car on profitait juste de l’endroit et des plats !!!

Pour nous déplacer sur Sanur nous avons pris l’option « Grab » qui est le « Uber » local. Je ne peux que vous conseiller cette application, très pratique et qui fonctionne très bien. Nous irons ainsi faire une petite visite en fin de journée de Sanur plage. N’hésitez pas à traverser les hôtels pour y accéder en mode décontracté et vous aurez alors le privilège de pouvoir découvrir de beaux hôtels (je vous conseille l’hôtel Mercure de Sanur! Très joli avec grande piscine chaude et la plage au bout de l’hôtel dans un cadre vraiment agréable!)

Très peu de monde sur cette plage où vous pouvez également vous faire masser. C’était marée basse à notre arrivée et nous avons pu marcher loin dans la mer à la découverte des étoiles de mer très colorées … et surtout d’un magnifique coucher de soleil avec les cerfs volants au loin… Je vous laisse admirer

Le lendemain, nous nous rendrons à Kuta qui est la capitale touristique de Bali. Les endroits ultra touristiques n’étant pas trop notre tasse de thé, le seul attrait que nous trouvons en ce lieu est le magnifique parc aquatique. Eh oui, comme nous sommes de grands enfants nous passerons une journée entière au sein du Waterbom park qui est LE parc aquatique, reconnu comme étant le meilleur parc aquatique d’Asie et numéro 3 au niveau mondial (et oui rien que ça!)

Un avant goût du Waterbom en vidéo juste au-dessus

Nous avions prix nos billets d’entrée la veille par internet (un peu moins cher à l’achat que sur place). Ensuite tout est très bien fait, un peu à l’américaine. On vous attribue un bracelet avec un code barre sur lequel vous créditez de l’argent et cela vous permet de payer toutes vos dépenses à l’intérieur du parc (snacks/boissons/repas et éventuels suppléments…) . Vous posez vos affaires dans des casiers sécurisés situés à l’entrée et ensuite plus besoin de rien si ce n’est de profiter…

La mascotte du parc
Initiation au surf pour ceux qui veulent tenter…
Supers toboggans en vidéo juste ici!


Nous avons bénéficié d’une journée ensoleillée, juste magnifique et parfaite pour profiter de ce parc. Toboggans géants et colorés, rivière sauvage, piscines, apprentissage du surf, arbres aquatiques… il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Le parc est très propre, vous avez des transats disposés un peu partout ainsi que différents petits restaurants. Il y en a pour tous les goûts: salades, pizza, nuggets et autres pour les enfants, avocado toast etc. pour les adultes. La nourriture est fraîche, variée et surtout très bonne. Et que dire du personnel: prévenant, souriant et aux petits soins. Bref, vous l’aurez compris nous avons passé une excellente journée et pour ceux qui aiment les sensations fortes vous trouverez votre bonheur avec des toboggans ultra rapides!

Waterbom en vidéo suite et fin!

Après une journée de rigolades, place au repos car demain est prévue une grosse journée découverte que j’avais planifié bien en amont. Nous irons passer la journée sur la petite île de Nusa Penida. Pour faire court, cette île donne une idée de ce qu’était Bali 20 ans auparavant. Vous pouvez nager avec les raies, découvrir des paysages à couper le souffle et surtout ne pas rencontrer encore trop de touristes. Voilà ce qui nous aurait dû nous attendre…

Nous sommes passés par une agence trouvée préalablement sur internet et ayant très bonne réputation. La formule comprend le pick-up à la villa, le transport jusqu’au port, le bateau jusqu’à l’île, les visites avec chauffeur privé toute la journée et le retour jusqu’à la villa. Cela nous coûte un petit billet mais tout le monde est unanime pour dire que cette île vaut le coup d’œil… Malheureusement cela ne se passera pas du tout comme prévu… et oui, les vacances ont aussi leurs lots d’imprévus et de déceptions. On peut dire que cette journée en aura fait partie 😦

Dès le matin au réveil nous nous inquiétons car il pleut sans discontinuer et le ciel est très très bas. J’envoie des messages très tôt à l’organisateur de notre journée en lui faisant comprendre que nous voyageons avec des enfants et qu’il faut absolument nous dire si ce qui était prévu est possible à faire et qui plus est, cela représente un sacré budget pour nous 8… Le monsieur me rassure en me disant que sur l’île le ciel est dégagé et qu’il ne pleut pas. Nous décidons de faire confiance mais mal nous en a pris.

En fait il ne s’arrêtera jamais de pleuvoir… nous prenons le bateau sous la pluie (45 minutes de fast boat quand même, mais à l’abri je vous rassure), arrivons avec les pieds dans les flaques d’eau boueuse, le ciel est gris, il pleut, et nous constatons en arrivant sur l’île que le temps est exactement le même que celui que nous venions de laisser sur Bali. Il n’y pas de mots pour dire à quel point nous sommes déçus. Le chauffeur décide de nous amener voir son patron pour voir comment va se passer le programme de la journée maintenant que nous sommes sur l’île. Le patron nous oriente vers le point de vue le plus près pour voir si les sites ont des points de vue dégagés. Les routes de Nusa Penida n’étant déjà pas réputées pour leur confort, je vous laisse imaginer ce que cela a pu donner sous la pluie…

Après 45 minutes de trajet plus que chaotique en voiture, nous arrivons à Kelingking beach, qui est le point de vue de notre journée se trouvant le plus près du port. Arrivés sur place, le temps est toujours aussi gris, le brouillard s’en mêle, les gens sont en attente dans les voitures et cela ne présage rien de bon. Nous décidons malgré tout de quitter les voitures pour aller voir ce point de vue qui m’a tant fait rêver lors de mes préparatifs…


Des photos étant plus parlantes que n’importe quel discours, voici ce que nous aurions dû voir:

Et voici ce que nous avons pu voir…

Vous comprendrez ainsi notre immense déception quand nous avons tenté de voir cette fameuse plage (car je vous passe la marche sous la pluie sur un chemin de terre gorgé d’eau pour aller l’admirer) et que nous n’avons vu que ça!

Entre tristesse et colère et après moult palabres avec le patron de l’agence, nous décidons à regret d’écourter la journée sur l’Île. A quoi bon faire de la route toute la journée pour nous rendre sur des sites que nous ne pourrons absolument pas admirer…

Pause déjeuner sur la route du retour vers le port et retour à la case départ dans notre villa à Bali.

Un bon jus et le sourire revient…

Je ne vous cache pas que nous étions très remontés envers le patron de l’agence et nous lui avons bien fait part de notre mécontentement. Nous avons vraiment eu ce désagréable sentiment de nous être fait avoir car malgré mes messages insistants depuis le matin quant à mes craintes et au fait que nous étions avec de jeunes enfants, celui-ci m’a menti de manière éhontée. Il était clair pour tous sur place que la pluie et le ciel bas allaient persister toute la journée et que les visites ne pouvaient pas se dérouler dans de bonnes conditions.

Nous quittons donc Sanur après cette mauvaise expérience (mais qui fait également partie des voyages même si on essaie de les limiter en général!) et changeons de ville. Direction Ubud: ville connue pour être le centre culturel de Bali.

2 réflexions sur “Bali Eté 2018 # 1 Sanur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s