Bali Eté 2018 # Lovina Beach et ses alentours

Située dans le nord de Bali, la ville de Lovina et sa consœur Lovina beach ne font pas partie à proprement parlé du circuit touristique classique de Bali… nous devrions donc y trouver un peu moins de monde.

Le côté nord de l’île est réputé pour son côté plus authentique, avec une ambiance familiale, des plages de sable noir avec des eaux calmes, propices à la baignade et à la plongée. Bref, sur le papier, c’est tout ce que nous recherchons (à défaut de pouvoir faire notre programme initial).

Pour vous rendre à Lovina, il vous faudra soit louer une voiture soit trouver un chauffeur car les taxis sont rares et les transports en commun inexistants. Nous ferons appel au chauffeur qui est rattaché à la villa Airbnb que nous avons loué. Celui-ci est venu nous chercher à notre hôtel à Ubud, a fait une pause à l’endroit que nous souhaitions visiter puis nous a conduit jusqu’à Lovina aux pieds de notre villa.

Nous avons ainsi fait une pause sur notre route vers le nord, au Lac Bratan et son célèbre temple sur l’eau situé à 40 km d’Ubud. Le temps est très nuageux et il s’est rafraîchi car nous sommes sur les hauteurs de l’île, à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le lac Bratan est le 2ème plus grand lac de Bali et se trouve être la source principale d’irrigation pour le centre de l’île.

Le temple Ulun Danu Baratan est dédié à la déesse des eaux : Dewi Tanu. Ce temple est un des symboles de l’île de Bali. En effet, submergé dans l’eau du lac Bratan, le temple est particulièrement photogénique… Voyez par vous-même…

Sachez que vous avez la possibilité, sur place, de louer un bateau ou autre pédalo pour vous promener sur le lac. Nous n’avons pas tester faute de temps mais le point de vue depuis le lac sur le temple doit valoir le coup! Nous avons pris le parti de déjeuner sur le site, en effet, le lieu étant très touristique vous trouverez facilement de quoi manger sur place… par contre, ne vous attendez pas à des miracles car comme souvent, qui dit touristique, dit cuisine de masse sans saveur. La seule chose que nous retiendrons de cette pause repas, c’est la rencontre avec un aventurier de l’émission Ko Lanta qui a donné le sourire à chouchou!

Après ce déjeuner qui ne restera pas dans les annales, en route pour notre villa de Lovina… nous avons hâte car les photos sur le site Airbnb étaient splendides. La ville se trouve sur les hauteurs, pas d’accès plage direct donc il vous faudra prendre la voiture mais cela permet d’être au calme, loin des routes principales et d’avoir une vue sur le coucher du soleil dans la mer: juste paradisiaque! Et c’est bien l’adjectif qui reviendra tout au long de notre séjour à Lovina car la villa est au-delà de nos espérances. Elle est immense, propre, les pièces sont grandes, la piscine est gigantesque et chaude, la vue est sublime et le personnel de maison adorable!! Allez, je vous montre notre paradis !

Comme évoqué plus haut, la location comprenait le personnel de maison à savoir: un gardien de nuit, deux personnes qui s’occupent du jardin et de l’entretien de la piscine et deux dames qui gèrent le ménage, le linge et la cuisine si vous prenez l’option. Le 1er petit déjeuner était offert et croyez moi, nous n’avons pas hésité une seconde à les prendre pour nous préparer la quasi intégralité de nos repas. La formule est top: vous payez les ingrédients uniquement et elles se chargent de cuisiner pour vous les plats demandés au préalable! Autre particularité: nous avons pu faire venir des masseuses sans bouger de la villa et ainsi nous avons pu nous faire masser deux par deux dans le jardin de la villa… Alors vous venez avec nous?!

Petit déjeuner maison: oeufs brouillés, crêpes, jus de fruits frais…
Massage au coucher du soleil pour tous!
Banane cueillie dans le jardin
Nos « perles » de Lovina… on les aurait bien emmenées avec nous!

Si vous regardez les guides touristiques sur Lovina, on vous parlera des croisières pour voir les dauphins, des magnifiques fonds marins et de jolis sites de cascades. Malheureusement nous n’avons vu aucun de ces sites. Nous avions en effet choisi de faire un tour de bateau pour aller voir les dauphins et ce, malgré le lever très matinal. Pour se faire, nous avions décidé de nous renseigner sur place au sujet de cette activité. La plupart des endroits vous vendent le circuit classique avec un pêcheur local et vous vous retrouvez sur les mêmes sites avec des dizaines d’autres touristes à courir après les dauphins. Je ne souhaitais pas le faire sous cette forme et je me suis donc mise à chercher une sortie un peu moins tourisme de masse, mais là les prix demandés étaient juste exorbitants… nous n’avons donc pas donné suite. Pour le site des cascades les mêmes dérives du tourisme, des accès aux sites payants (parking payant, quasi obligation de prendre un guide pour accéder au site, etc.) et noir de monde… pas notre truc! Nous en avons donc pris donc notre parti et avons ainsi profiter de Lovina en mode détente…

Le personnel de la maison nous a recommandé une plage sympathique où nous pourrions également manger. Les choses sont très bien faites puisque le personnel de cet endroit vient directement vous chercher à la villa pour vous emmener sur le site.

Très peu de monde sur place, nous étions peu nombreux au restaurant et avons ainsi pu aller voir la mer. Les enfants n’ont pas fait trempette car la mer était froide et un peu sale, ils ont préféré jouer dans la piscine du restaurant.

Beaucoup moins connue comme activité, nous avons profité d’une matinée pour aller visiter le monastère bouddhiste Brahma Asrama Vihara. Il s’agit de l’unique temple bouddhiste de l’île et il vaut le détour et une petite balade. A l’époque de notre voyage, le site était encore en travaux mais nous avons pu le visiter sans aucun problème. L’accès y est gratuit (une petite donation reste malgré tout la bienvenue surtout qu’on vous prête un sarong pour la visite). Les extérieurs sont très beaux, le lieu est calme (quasiment personne le jour où nous y sommes allés) et les petits temples invitent à la zénitude. J’ai beaucoup aimé cette parenthèse reposante. Voyez par vous-même.

Dans le même secteur que ce monastère je vous encourage à poursuivre votre chemin jusqu’aux sources d’eau chaude de Banjar. Pour y accéder vous traverserez une allée remplie de boutiques de vente en tous genres: vêtements, objets souvenirs, etc. Vous payez un droit d’entrée qui n’est pas excessif et vous vous trouvez alors face à plusieurs bassins d’eau de sources bien chaudes. Faites votre choix! Nous y avons passé un très bon moment, l’endroit n’était pas surpeuplé et il y avait un mélange de touristes et de locaux. Petit plus: des douches sont mises à votre disposition gratuitement autour des sources.

Vous avez également la possibilité de louer un petit casier pour mettre vos affaires pendant la baignade. En sortant vous aurez alors la peau toute douce. En effet l’eau des sources aurait des vertus médicinales, notamment pour les maladies de la peau, grâce au soufre qu’elle contient. Inutile de vous dire que les enfants ont adoré se baigner ici!

Bien que ce séjour à Lovina n’était pas initialement prévu, il aura eu le bénéfice de nous permettre de nous reposer et de prendre le temps, ce qui fait aussi du bien en vacances! Nous reprenons donc la route direction l’ouest de l’île, qui est aussi la plus touristique! Bien que cette étape n’était pas dans le roadtrip initial, nous avons pris le parti de loger dans la zone la plus au nord pour être un peu plus au calme dans la ville de Canggu. Comme les délais de route sont assez allongés, malgré les courtes distances en kilomètres, nous ferons une étape sur un des sites les plus beaux de l’ile, situé au centre et à mi distance pour nous depuis Lovina… les rizières de Jatiluwih.

Quand on me parlait de Bali, je crois que c’était la 1ère image qui me venait en tête,des rizières en terrasses à perte de vue, et c’est exactement ce que vous trouverez en allant vous promener ici. Situées au centre de l’île, les rizières de Jatiluwih sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012. Je pense d’ailleurs que cela permet au site d’empêcher toute construction intempestive, ce qui me ravit car vous trouverez ici un site préservé, de l’authenticité et un panorama à couper le souffle.

N’hésitez pas à vous promener le long des chemins de terre qui longent l’intérieur des rizières afin de découvrir les systèmes d’irrigation traditionnels de cette île appelés subak. Ce système permet d’utiliser l’eau de manière écologique et durable par un système de canaux et de barrages. L’Unesco a décidé de dater l’origine des subak au IXe siècle, et ces derniers sont justement présentés par l’organisation comme étant « des pratiques agricoles démocratiques et égalitaires qui ont permis aux Balinais de devenir les plus prolifiques producteurs de riz de l’archipel ».

Nous avons beaucoup aimé ce site, majestueux, authentique et comme figé dans le temps. Je vous encourage vivement à le découvrir si vous prenez le temps de sortir des sentiers battus de l’Île.

Nous quittons ce lieu pour la dernière étape de ce voyage balinais… direction Canggu!

Une réflexion sur “Bali Eté 2018 # Lovina Beach et ses alentours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s