A la découverte de Phuket en famille. Février 2020

Déjà notre 4ème voyage en Thaïlande en famille. Chéri a souhaité fêter son 40ème anniversaire dans ce pays qu’il aime tant… autant dire que les enfants et moi nous sommes facilement laissés convaincre! Mais cette fois-ci dans nos bagages, nous avons des invités supplémentaires: tonton C. (pour quelques jours) et les grands-parents des enfants : papy F. et mamie J. Profitant d’une retraite bien méritée, ils occupent notamment leur temps libre en découvrant de jolies destinations lointaines. Alors après les Etats-Unis, le Canada et l’île Maurice, 2020 se passera en Thaïlande et à nos côtés.

Ne pouvant disposer que de deux semaines sur place et en plein mois de février, nous voulions absolument faire les îles pour faire le plein de soleil et de farniente après ces longs mois d’hiver. Nous choisissions également ne pas trop faire de déplacements et c’est pourquoi nous avons choisi de rester sur Phuket à notre arrivée. En effet, même si cette île est assez décriée et représente le symbole même du tourisme de masse, j’étais certaine de pouvoir trouver là-bas de jolis coins. Nous souhaitions également faire découvrir Bangkok à nos invités, ce pourquoi nous avons pris un vol multi-destinations avec notre compagnie aérienne préférée: Emirates. Chéri étant déjà sur place (pour profiter de ce beau voyage avec son frère en amont), nous avons pris notre vol aller direction Phuket (et le vol retour se fera depuis Bangkok).

Nous avons quitté le sol français au début de la crise du Covid 19, la Thaïlande n’avait que très peu de cas déclarés à ce moment là (tout comme la France). Pour nous il n’a jamais été question d’annuler notre voyage. Par contre nous avons d’emblée expliqué aux enfants le contexte sanitaire qui était alors plutôt limité en dehors des frontières de la Chine. Nous leur avons inculqué tous les gestes barrières que nous connaissons désormais tous par coeur. Je tenais à préciser qu’à aucun moment nous ne nous sommes sentis en danger en Thaïlande qui avait mis en place pas mal de dispositifs : scans corporels à l’entrée beaucoup de lieux (centres commerciaux, sites militaires, aéroport) et des gels hydroalcooliques partout. Les Thaïlandais (tout comme la plupart des habitants d’Asie) ont pour habitude de porter des masques s’ils sont malades ou pour ne pas se faire contaminer par d’autres. Donc oui les gens en portaient plus que d’habitude mais nous n’avons pas ressenti de climat de tension et tout se faisait très naturellement. Nous étions même rassurés de voir que des mesures d’hygiène basiques avaient été mises en place. Ce qui n’était d’ailleurs pas du tout le cas en France comme nous avons pu le remarquer à l’aéroport de Roissy où absolument aucune mesure n’avait été prise… (parenthèse covid 19 fermée).

Alors voilà, rendez-vous est pris à l’aéroport de Roissy en ce 31 janvier 2020, nous sommes surexcités comme à chaque début d’un voyage. Premier vol direction Dubaï. Alors, vous embarquez avec nous?!

Comme toujours avec Emirates, un service au top et un vol en A 380 pour relier Dubaï. J’adore cet appareil: fauteuils confortables, espaces pour les jambes, choix important de films et vidéos pour tous… et une arrivée de nuit à Dubaï.

Escale d’un peu moins de 3 heures à Dubaï qui se passe sans encombre. En fait, ce genre d’escale est plutôt agréable car Dubaï se situe à mi chemin entre Paris et Phuket et cela permet de se dégourdir les jambes. En revanche il faut que l’escale ne soit pas trop longue. Nous en profiterons pour manger un bout et déambuler dans les magasins ultra luxes de l’aéroport.

Notre 2ème vol se déroulera de nuit: dodo pour tout le monde jusqu’à notre arrivée à Phuket à 8h du matin avec une température de 32 degrés. Je vous passe notre interminable attente à l’arrivée pour le passage des douanes (du jamais vu!!) car il est temps de découvrir notre logement. Nous avons choisi de ne pas nous installer dans la partie ultra touristique de l’île. Notre hébergement comprend deux mini villas et une piscine juste pour nous. Si vous êtes intéressés, il s’agit de Sister Private Pool Villa (que vous pouvez louer directement par booking même si le loueur est un particulier). Les deux villas sont identiques avec deux chambres chacune, un salon, une cuisine ouverte avec machine à laver et une salle de bains. Cette configuration était parfaite pour nous car elle permettait que chacun ait son espace. Pour la localisation sur l’île, nous sommes situés dans le quartier de Bangtao qui a beaucoup d’avantages: pas trop loin de l’aéroport, de jolies plages à proximité, touristique mais pas trop. Je vous montre d’abord notre petit pied à terre…

Nous avons été accueillis par le propriétaire et sa femme: des gens charmants vivant à proximité de la villa, toujours à disposition en cas de besoin et pleins de bons conseils. Première chose en arrivant: tester la piscine !!

Nous sommes passés par les propriétaires de l’hébergement pour la location des scooters à un très bon prix, ils nous ont indiqué aussi de bonnes adresses et nous ont même apporté le dîner le 1er soir (mc do et mango sticky Rice)… nous étions gênés par tant d’attentions!

Pour aller déjeuner nous ne sommes pas sortis de notre quartier et avons découvert, à distance raisonnable en scooter, un petit restaurant local comme nous les aimons. Recommandé par certains sites, notre cantine se nomme Butterfly restaurant. Loin de la grande route passante, toujours plein mais des employés qui gardent le sourire en toutes circonstances, nous avons trouvé notre pied à terre culinaire. Le cadre est agréable et au calme, une cuisine copieuse, variée et pas chère, un propriétaire aux petits soins, une petite aire de jeu pour faire patienter les enfants, bref, un endroit à recommander sans hésiter. Nous sommes allés manger là-bas à plusieurs reprises (déjeuner et dîner) et n’avons jamais été déçus.

Tout en restant dans notre quartier, nous sommes allés profiter des attraits de Phuket et de ses belles plages, direction Surin beach. L’avantage de cette plage est qu’elle était particulièrement proche de notre logement, grande avec des parasols et matelas à la location. Petit bémol pour nous: un peu trop de monde. Cela ne nous a pas empêchés d’en profiter et voici donc notre première baignade en ce 2 février… le bonheur! La mer est chaude et le soleil est au rendez-vous.

Au goûter on reprend les bonnes habitudes pour les chouchous: les crêpes – « pancakes » – thaïlandaises au Nutella, les premières d’une longue série!

A la base je souhaitais absolument visiter le marché de nuit de Old Town qui se déroule le dimanche, réputé comme un des plus grands de l’île. Mais au moment de partir, le propriétaire de la villa et sa femme nous ont plutôt conseillés un autre marché moins touristique, tout aussi grand et moins loin. Nous avons décidé de leur faire confiance et avons ainsi découvert le Chaofa variety week-end market. C’était une très bonne surprise! Effectivement il était très grand, la partie food court était variée et nous avons profité de très bonnes choses (brochettes, gyoza, riz sauté, fruits frais…) .

Vous trouverez également tout une partie avec vêtements et autres babioles à négocier, bref une bonne adresse que je vous recommande.

Depuis Phuket vous trouverez nombre d’agences vous proposant des excursions sur les îles. Nous souhaitions découvrir les merveilles de la baie de Phang Nga et nous sommes tout naturellement passés par Simba sea trip car Chéri connaissait déjà cet organisme par lequel il était déjà passé quelques années auparavant, et n’avait pas tari d’éloges à leur sujet.

Si vous souhaitez faire une excursion depuis Phuket, vous trouverez un nombre incalculable d’organismes et d’agences vous proposant tout ce qu’il est possible de faire dans les environs. Vous allez vite pouvoir constater que les prix des excursions sont assez chers quand on les rapporte au coût de la vie locale, cette agence ne fait pas exception. Cependant je ne peux que vous conseiller de prendre le temps de comparer les prestations et les avis donnés sur ces organismes car on peut tomber sur tout et n’importe quoi. Nous souhaitions surtout éviter la foule (pas à 100 sur un bateau) et avoir des prestations de qualité en prenant le temps des visites. Le chauffeur de l’agence est venu nous chercher à notre logement (ce qui est le cas pour tous les clients si vous logez dans un certain périmètre), une fois sur place vous avez droit à des petits encas pour le petit déjeuner (car le départ est très matinal) suivi d’un petit briefing pour expliquer les différentes étapes et lieux de visite de la journée. L’avantage de cette agence est que les départs sont plus matinaux que les autres organismes, du coup vous êtes les premiers sur les sites – ou du moins dans les premiers – et vous ne vous retrouvez ainsi pas avec la foule des touristes sur les sites visités.

Nous avons choisi de faire l’excursion Phang Nga and Beyond tour. Nous sommes partis du port de Phuket à 7 heures du matin et sommes rentrés vers 14h30. Pour les prix comptez 3990 baths/adulte et 2750 baths/ enfant de 4 à 12 ans. Ce prix inclut absolument tout: les navettes aller-retour du port à votre hébergement, les encas et boissons (soft) tout au long de la journée et le repas du midi. Nous n’avons rien déboursé d’autres si ce n’est le pourboire au personnel à la fin de l’excursion mais vous êtes libres de laisser ce que vous souhaitez. De notre côté nous n’avons rien eu à redire: les sites étaient très beaux et le personnel aux petits soins. Fini les beaux discours, on vous montre:

Notre premier arrêt a été certainement le plus beau puisque nous avons commencé par la très célèbre James Bond Island, de son vrai nom Ko Tapu. Ce site est un incontournable de la baie de Phang Nga. Nous avons eu la chance de le découvrir avec quasiment aucun touristes et avons donc pu en profiter pleinement. Vous pourrez admirer cette île et Roger Moore incarnant James Bond dans « l’homme au pistolet d’or ».

Située à une quarantaine de kilomètres de Phuket, le trajet pour la rejoindre en bateau est tout aussi beau car vous naviguez au milieu de gigantesques récifs calcaires tous plus époustouflants les uns que les autres. Vous pouvez d’ailleurs profiter de merveilleux paysages sur ces récifs en poursuivant votre chemin sur l’île, vous serez alors en toute tranquillité pour apprécier les jolies couleurs du lever du soleil sur ce décor de rêve.

Comme nous étions sur l’île très tôt, nous avons eu la chance de la découvrir sans quasiment personne. Même les vendeurs de souvenirs n’étaient pas encore ouverts.

Nous avons ainsi pu apprécier toute la beauté de la baie de Phang Nga. Située dans la mer d’Andaman (et souvent comparée à la baie d’along au Vietnam), cette baie est réputée pour ses paysages formés par ces pitons de calcaire sortant de l’eau.

Nous sommes ensuite allés profiter d’une plage en mode Robinson près des côtes de l’île de Koh Yai Noi. Pour le coup il n’y avait que notre bateau et nous avons pu nager dans cette eau chaude et transparente puis farnienter sur cette plage immaculée.

Après cette petite pause bien méritée (et oui, vous pouvez constater que la journée n’est pas facile 😉 et quelques minutes de navigation, nous rejoignons Koh Hong pour y faire du canoë. Là encore l’effort physique ne sera pas de la partie puisque des locaux se chargent de vous promener en canoë sur ce joli site. Il ne vous reste plus qu’à profiter et admirer:

Après cette petite escapade, notre bateau nous emmène dans un endroit très différent cette fois-ci, direction Koh Phanak. Changement de tenue, nous voici avec des casques de chantier sur la tête et des lampes frontales. Les enfants sont aux anges car nous sommes en mode explorateur. Je leur parle alors de ma passion pour les films d’Indiana Jones mais je crois les avoir perdus sur ce coup là (Note à moi-même: rattraper notre retard sur leur connaissance des grands classiques!). Ainsi équipés, nous longerons la plage pour rejoindre une cavité dans laquelle nous pénétrerons en activant nos lampes frontales. Les pieds dans l’eau (pas très chaude à cet endroit et dans l’obscurité totale) nous voilà en train de marcher dans cette grotte en essayant de suivre le chemin du guide (histoire de ne pas avoir de l’eau jusqu’au torse!) pour rejoindre l’intérieur de l’île qui n’est accessible qu’à marée basse.

La traversée de la grotte est rapide, l’eau un peu fraiche mais le spectacle à l’arrivée vaut le détour. Nous voilà totalement entourés de ces roches karstiques si typiques de la région avec comme seule voie d’issue ce tunnel par lequel nous avons accédé. Petit bonus: nous sommes les seuls touristes sur place. Nous découvrons alors les arbres de la mangrove thaïlandaise (personnellement je ne savais pas que la mangrove était présente en Asie). Cela nous rappelle totalement nos excursions dans les Everglades en Floride sauf qu’à cet instant précis, les racines des arbres ne sont plus dans l’eau. Le spectacle vaut vraiment le coup d’oeil.

Nous découvrons également des roches d’une finesse incroyable qui ont été forgées par le vent et les marées durant des centaines d’années et des poissons volants microscopiques qui se font souvent attraper par les singes nombreux par ici (même si nous n’en avons pas croisés au grand désespoir des enfants).

Après cette escapade, nous reprenons la route (ou plutôt les flots…) en direction de l’île de Koh Yao Noi. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, avec sa grande soeur Koh Yao Yai, il s’agit d’îles idéalement situées entre Phuket et Krabi qui ont su préserver leur mode de vie traditionnel. Réputé pour sa tranquillité, cette île n’en est pas moins un petit bijou encore préservé des hordes de touristes qui se précipitent sur Phuket et Ko Phi Phi. Et j’allais dire tant mieux pour ces habitants qui font effectivement tout pour préserver cette tranquillité. Les locaux vivent de la pêche, un peu du tourisme et surtout de la culture de l’hévéa (qui est l’arbre à caoutchouc). Nous ne passerons pas beaucoup de temps sur cette île (juste le temps du déjeuner) mais cette petite parenthèse sur ces jolies plages désertes nous a donné envie d’en voir plus. Qui sait, quelques jours lors d’une prochaine déconnexion …

Notre dernier arrêt se fera sur une île « déserte » au milieu de la baie. Pas d’habitations, pas de restaurants, juste quelques touristes (pas trop nombreux heureusement), le soleil qui tapait fort et la mer chaude. Un moment de détente assez apprécié après le repas. Là encore le personnel de l’agence était aux petits soins: boissons et fruits coupés servis sur l’eau, rien à redire:

Et voilà, il est temps de rentrer au port. Nous avons passé une très belle journée sur des sites magnifiques et avec du personnel adorable. Je ne peux que vous recommander cette excursion et cette agence: Simba sea trip.

Après cette journée bien remplie, nous passerons une partie de la journée du lendemain à la plage et découvrirons Bang Tao Beach.

Comme vous pouvez le constater, il n’y avait quasiment personne sur la plage. Je pense que cette situation est due au Covid 19 car en temps normal le mois de février est en pleine haute saison touristique. Il faut savoir que les chinois représentent le plus grand nombre de touristes en Thaïlande (environ 30%). Du coup avec la fermeture des frontières chinoises, nous n’avons quasiment croisé aucun touriste de ce pays. Alors bien entendu nous étions tristes pour les thaïlandais dont l’économie repose beaucoup sur le tourisme mais de manière très égoïste cela nous a permis de profiter pleinement de ces endroits sans la foule, un vrai régal.

Nous avons profité de cette magnifique plage jusqu’en fin de journée. La mer était chaude, le sable fin, peu de vagues donc idéal avec des enfants et peu de monde… comme vous pouvez le voir, nous n’étions pas gênés par les voisins! Et je n’oublie pas le plus heureux, Chéri qui a pu faire du beach-volley pendant un bon moment !

Nous finissons cette belle journée avec un petit cocktail sur la plage, les pieds dans le sable: simple et efficace!

Nous profiterons de notre dernière journée sur Phuket pour nous promener dans Old Town pendant une bonne partie de l’après-midi. Le quartier historique de Phuket est connu pour ses bâtiments sino-portugais. Les rues et bâtiments y sont très colorés. Cette architecture typique provient des nombreuses communautés qui étaient venues s’y installer, intéressées par le caoutchouc et l’étain; essentiellement des chinois et des portugais. Le mieux pour le découvrir est à pieds d’autant que cette partie n’est pas très étendue. Nous n’avons pas fait la totalité des rues du quartier mais avons pu en découvrir une bonne partie malgré tout. Nous avons demandé au chauffeur de nous déposer au croisement de Phuket road et Phang Nga road. Vous pouvez ainsi découvrir la Chartered Bank et poursuivre votre chemin le long de Phang Nga road. Ici se côtoient les bâtiments multicolores aux balcons sculptés, les échoppes d’un autre temps, les galeries d’art et les petits hôtels typiques.

Au bout de cette rue vous trouverez le sanctuaire de la lumière sereine. Pendant longtemps il était caché à l’arrière d’un bâtiment et n’était connu que des seuls habitants du quartier. Depuis il a fait l’objet de rénovations et l’entrée a été agrandie, permettant ainsi l’accès au plus grand nombre. Lors de notre passage, une festivité se préparait et nous avons pu profiter de ce lieu rempli de décorations et de mets préparés pour l’occasion.

Nous avons poursuivi notre visite rue Thalang où se trouvent petites boutiques, cafés et autres marchands de souvenirs. Nous avions souvent la tête en l’air pour admirer les jolis bâtiments aux balcons sculptés.

Nous avons ensuite fait une pause au célèbre café China Inn. Surtout réputé pour ses repas mais nous n’y étions pas à la bonne heure, nous nous sommes donc contentés de quelques rafraîchissements: smoothies frais et glaces pour les enfants. Ce café/restaurant est un peu hors du temps car il est en fait situé dans une ancienne shop-house sino-portugaise. N’hésitez pas à vous y arrêter et à visiter l’arrière salle qui vous conduira jusqu’à une terrasse ombragée loin des bruits de la ville.

Nous avons poursuivi notre chemin pour arpenter la rue de Soi Romanee, perpendiculaire à la précédente. Vous ne pouvez pas passer à côté de cette intersection puisque deux fresques murales s’y trouvent.

Soi Romanee est connue pour être une des plus jolies rues de la vieille ville avec ses bâtiments colorés. Il faut savoir qu’auparavant cette rue où l’on pouvait pratiquer des jeux de hasard était également une rue à la réputation un peu coquine. Ce n’est désormais plus du tout le cas et, outre les jolies maisons qui s’y trouvent, vous pourrez également faire un peu de shopping dans les quelques boutiques présentes.

Au bout de cette rue – et pour ceux qui aiment les temples – il y a le Wat Mongkol Nimit qui est surtout connu des locaux et dans lequel ont souvent lieu des célébrations.

Quand nous y sommes passés c’était l’heure de la fin de l’école et beaucoup d’enfants étaient présents, ils jouaient entre eux, prenaient leur goûter auprès des marchands présents (vous vous doutez bien que les nôtres ont fait pareil) et se mêlaient aux moines.

Voilà Phuket c’est fini pour nous. Bien entendu ceci ne représente qu’un faible échantillon de ce que vous pourrez faire sur cette île qui, malgré sa mauvaise réputation, réserve encore de jolies surprises et choses à découvrir…

Pour nous direction le nord de Phuket et retour sur le continent pour rejoindre la station balnéaire de Khao Lak.

Publié par

Voyageuse dans l'âme, j'ai converti, sans aucune difficulté, tout ma petite famille à mes envies d'ailleurs et de découverte. Vous trouverez sur le Blog nos carnets de voyages à l'étranger mais également nos escapades et loisirs dans notre beau pays. Vous verrez que voyager avec des enfants est un doux plaisir à rêver et partager en famille. Sweet Family Dreams

3 commentaires sur « A la découverte de Phuket en famille. Février 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s